Exposition « Emerveillement » au Jardin Public de Bordeaux

Du 25 / 09 au 14 / 11

Je commençai à prendre des photos vers l’âge de douze ans. Je n’étais pas un enfant des villes et je me suis toujours senti mieux dans la nature. Je me mis à photographier plus sérieusement vers l’âge de quinze ans, guidé par André Fatras, l’un des pionniers de la photographie animalière en France.
Après m’être établi dans l’Himalaya, je photographiais mes maîtres spirituels et leur univers. Mon but était de partager la splendeur, la force et la profondeur dont j’étais témoin. J’utilise la photographie comme une source d’espoir, dans l’intention de restaurer la confiance dans la nature humaine et de raviver l’émerveillement devant la part sauvage du monde.

L’émerveillement est l’expression du ravissement ressenti devant la beauté de la nature, la beauté intérieure des êtres et la beauté de la vie sous toutes ses formes. Cet émerveillement doit nous faire prendre conscience que la crise écologique est le grand défi du XXIe siècle. Il est vital d’agir avec détermination sans retarder davantage la mise en application des solutions préconisées par les scientifiques. Nous avons une obligation morale immédiate à prendre en considération le sort des jeunes générations et des générations à venir.

Matthieu Ricard

Exposition « Emerveillement » au Jardin Public de Bordeaux

Jardin Public de Bordeaux


Bordeaux

itinéraire »
En savoir plus