Né à Madrid, Espagne, 1977. Diplômé en ingénierie civile de l’Universidad Politécnica de Madrid. En 2002, après un voyage de 4 mois à travers l’Inde, il abandonne sa profession d’ingénieur pour se consacrer entièrement à l’art.

En 2001, il devient l’un des cinq fondateurs de Boa Mistura, un collectif artistique multidisciplinaire aux racines de l’art urbain avec lequel il a travaillé jusqu’en 2015, réalisant des projets en Afrique du Sud, Espagne, Norvège, Allemagne, Algérie, Mexique et Brésil.

En janvier 2015, il débute sa carrière solo en développant un corpus dont l’objet est ce que l’artiste appelle « le paysage et le comportement associé ». Ce travail interroge le comportement de l’humanité et ses liens avec le territoire, à travers des sujets comme la réduction progressive de l’espace pour la faune, dans The Naked Trace, la surpopulation, dans Genèse 1.28, le caractère artificiel des frontières, dans Républiques minimales, la nature liquide du concept de nation, dans Iceberg Nations, ou la dichotomie entre agriculture industrielle et agriculture naturelle, dans Le jardin de Fukuoka.

Son travail a évolué vers des processus plus conceptuels, son langage incluant la peinture à la photographie, la vidéo et les actions dans le paysage.

 

> Découvrir son oeuvre

 

Crédit photo : © Rubén Martín De Lucas, DR